Ensemble, Voyage

Venise en amoureux

On rentre de 4 jours à Venise en amoureux. Sans enfant. Et non, je ne suis pas une mauvaise mère :D. Juste une femme qui a besoin de se retrouver… sans enfant ! Etre maman au foyer, c’est pas totalement mon truc. Même si j’aime les voir évoluer tous les jours, j’ai du mal à me sentir épanouie si je ne fais que ça. Mais j’adore être maman !

Bref, bref, bref ! On a laissé les filles aux grands-parents et on a décollé vers un cliché d’amoureux ! J’avais envie de partager notre expérience et quelques photos.

Notre hôtel était près de la place San Marco : Locanda CASA PETRARCA. Une « maison d’hôte » de 6 chambres. C’est pas le grand luxe mais c’était sympa. Il existe 2 chambres avec salle d’eau commune et le reste avec salle d’eau privative. La première nuit, on a testé la petite chambre avec SdB commune et les nuits suivantes, ont a eu une plus grande chambre plus agréable. A cette saison, la ville est calme, sans trop de monde. L’hôtel n’était pas très bien insonorisé, je pense qu’en pleine saison ça doit être moins reposant.

VeniseOn a énormément mangé. En fait peut-être pas tant que ça, mais comme on allé 2 fois par jour au resto, c’était toujours bien copieux ! On a donc testé plusieurs restos et un, en particulier, nous a vraiment plu. On y est allé 2 fois. C’était pas donné mais c’était super bon. Le Rosa Rossa, pas loin de notre hôtel. On a pu y déguster une énorme calzone, des ravioles farcies à l’aubergine, des rigatonis à la saucisse, une crème brûlée, un tiramisu et une panna cotta.

Dans les restaurants, on a eu des frais en plus sur l’addition : des frais de prise en charge. Dans ce resto ils étaient de 2 euros 50 par personne. Dans un autre c’était 2 euros.

Venise

Venise

Bien sûr, Venise ce sont les canaux, la marche et les ponts. On a adoré se perdre dans les ruelles. Quand je dis se perdre, c’est au premier degré ; on a bien tourné en rond ! Il n’y a pas de nom de rue indiquée clairement et de toute façon, notre plan n’était pas assez précis. Du coup, on ne le sortait pas souvent. De temps en temps, il y a une direction d’indiquée : Per Rialto, Piazza San Marco, etc. On se rend vite compte que ça suffit largement ; une fois qu’on a trouvé son hôtel (tout au fond d’une impasse) !

Ce qui est super bien dans cette ville, c’est qu’il est impossible de se perdre pendant très longtemps.

Venise

C’est extrêmement agréable de se promener sans but. Dans le calme. Sans trop de monde, voire sans personne. Il m’est arrivé de ne pas me sentir en sécurité, mais ça a duré 5 minutes.

Venise

Venise

Venise

Venise c’est forcément les gondoles. On n’a pas fait ce cliché. Beaucoup trop cher ! 80€ pour 30 min…

Venise

Venise

Venise

On a découvert la ville à la tombée de la nuit, du haut de la Tour Campanile, à 60 mètres de haut. Un super spectacle à partir de 17h… Pour 8 euros par personne, c’est sympa de découvrir la ville autrement.

Venise

Venise

Venise

Venise

Bon ben, il a plu un peu, on a dû se réfugier dans un musée. Ici le Peggy Guggenheim. Enfin surtout la statue qu’on a bien aimé 🙂 ! A une époque, le sexe était amovible pour pouvoir le retirer quand des religieux passaient par là ! Il a été tellement volé que maintenant, il est bien accroché !

Venise

Venise, c’est aussi l’eau, mais pas uniquement dans les canaux, dans les rues aussi.

Venise

On ne pensait plus être dans la saison des grandes marées, mais on a pu voir la place San Marco dans l’eau !

Venise

Venise

Ce qui nous a vraiment plu, ce sont les basiliques et autres églises. On n’a pas le droit de prendre de photos à l’intérieur… Celle de San Marco par exemple, elle est juste sublime. L’entrèe est gratuite pour une partie de l’édifice. Elle a été construite en 800 ans et les voûtes sont recouvertes de mosaïques dorées ; c’est juste hallucinant.

I Frari nous a aussi bien plu. C’est impressionnant de voir tous les détails quand on s’approche un peu.

Venise

Venise

On a visité certaines îles de la Lagune. On a commencé par Murano, l’île des souffleurs de verre ! On est parti avec un circuit organisé… On ne fait jamais ce genre de chose, mais on s’est fait convaincre par quelqu’un de l’hôtel. Cette personne nous a même réservé des places sur le bateau. C’était tout ce qu’on déteste : être avec plein de monde, avoir des horaires, ne pas pouvoir prendre son temps et être pris pour un pigeon.

Venise

Sur Murano, on nous a carrément fait débarquer derrière le magasin d’un souffleur de verre. Direct dans l’atelier où une petite démo de 4 minutes nous attendait. On nous a ensuite dirigés dans la boutique où au moins 5 vigiles nous surveillaient et nous interdisaient de prendre des photos. On s’est vite barré pour aller voir la ville (pendant 10 minutes)…

L’île de Torcello ! A peine le temps d’aller jusqu’à l’église, c’était déjà l’heure de repartir…

Venise

On a fini par notre coup de cœur, Burano, où les maisons ont de superbes couleurs. Le problème c’est qu’on est arrivé à la tombée de la nuit… Pas facile pour les photos ! Ici, on a esquivé la visite de la dentellerie et on est allé faire notre petit tour.

Venise

On est sûrement un peu sauvage, mais on ne refera jamais ce genre de sortie. On a quand même vu un souffleur de verre et 3 îles au lieu de 2 (ce qu’on avait prévu au départ). C’est ce qu’on gardera en mémoire.

Venise

Des couleurs inimaginables dans ma résidence française, mais là-bas ça rend super bien !

Venise

Venise

On a découvert le marché aux poissons. Y avait même des légumes qu’on ne connaissait pas…

Venise

Ils découpent les artichauts et les laissent flotter dans l’eau.

Venise

Et bien sûr du poisson ! Plein de poisson !

Venise

Venise

Une belle parenthèse en amoureux, pour se ressourcer. On repart quand ?

Venise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.